Rencontre avec Marceau Bardout : Marsault

Pendant le 1er confinement, Marceau et sa sœur ont eu l’envie de créer et de développer une idée autour de la bouteille de Champagne. En effet, ils ont fait le constat que celles utilisées pour les dégustations ou présentant des défauts étaient jetées. Leur idée est de les récupérer et de les réutiliser en les transformant. Ainsi naît les bougies Marsault combinaison du prénom de Marceau et du vin préféré de sa sœur le Meursault.

Elles sont détournées pour les couper et les transformer en bougeoir. Ils récupèrent différentes tailles de contenants. Elles sont remplies de cire de soja et de coco sans OGM, provenant d’Europe. Les parfums utilisées sont sans produits chimiques.

Elles sont déclinées en 3 formats : demi-bouteille, bouteille et Magnum. On trouve une combustion de 35 h ou 55 h avec une mèche en bois d’érable ou en coton. Quant au format Magnum, il est emballé dans un coffret en bois réalisé à la main par la Tonnellerie de Champagne de Jérôme Viard.(Jeunes Talents du Tourisme en 2013)


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

Lavoisier

Les podcasts :

Marceau Bardout nous parle de son parcours ainsi que celui de sa sœur

Marceau Bardout nous explique comment sont fabriquées les bougies éco-responsables Marsault

Marceau Bardout évoque la distribution de ses bougies et ses perspectives d’avenir


contact.marsault@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.