Rencontre avec Camille Guerlot : Ninousse

Pendant ses études de modélisme, Camille prend conscience de l’impact de l’industrie textile sur l’environnement. C’est pourquoi elle a eu envie de s’en éloigner pour se tourner vers l’artisanat et une production de petite série.

Pendant le confinement, elle retrouve ses peluches d’enfance à qui elle redonne vie. Et là c’est le déclic. Elle se met à créer ses propres peluches qu’elle baptise du nom de Ninousse, surnom qu’elle donnait à ses peluches d’enfance. Son leitmotiv est de permettre aux enfants de câliner leurs nounours préférés sans avoir de réactions allergiques. En effet, elle les confectionne avec des étoffes, des ouates de coton et des fils biologiques respectueuses de l’environnement et des conditions de travail des salariés.

Le 18 avril prochain, elle sera présente au Marché des Artisans d’Art aux Halles du Boulingrin à Reims où les personnes pourront les découvrir. On peut se les procurer également en ligne sur son site internet.


Il faut beaucoup d’amour pour transformer un nounours en meilleur ami

Pam Brown

Les podcasts :

Camille Guerlot nous parle de son parcours et de la création de Ninousse

Camille Guerlot nous explique comment elle confectionne ses peluches

Camille Guerlot évoque son actualité et ses envies pour l’avenir


21 rue de Courcelles

51 000 Reims

camille.guerlot@lilo.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *